Ce petit article résulte d’une petite réflexion que nous avons eu par rapport à la question de nos clients à propos du confinement. Il a été réécrit pour le blog mais synthétise à travers des faits ce que nous pensons. Nous parlons ici principalement de l’influence marketing (même si cela peut s’appliquer à toute la communication sur les réseaux sociaux)

Emmanuel Macron, le président de la république française a parlé.
Un confinement est mis en place pour la 2nd fois.

Devons-nous communiquer ?

confinement macron devons nous communiquer influence marketing

Selon nous (agence Waldo), le confinement est une période où l’impact de l’influence marketing est décuplé et il serait dommage de ne pas travailler sur ce levier pour continuer de communiquer. Il est important de noter que “confinement” ne doit pas rimer avec “effondrement économique” et la publicité (peu importe la nature) participe au bon fonctionnement des entreprises.
Il est également important de noter que cette période est particulièrement importante dans l’année (Noël, calendrier de l’avent, 1er de l’an…)

En revanche, il va falloir être rigoureux et faire les choses correctement pour ne pas avoir l’effet inverse (sous-entendu : une crise).

Ce que nous avons appris du 1er confinement.

confinement macron devons nous communiquer influence marketing

Le marketing d’influence, comme tous les secteurs, a été fortement impacté. Cependant les influenceurs ont su s’adapter très rapidement à cette crise.

Globalement, pour les influenceurs qui se sont adaptés, cela a été une période plutôt favorable car ils ont pu être plus proches de leur communauté et ils ont gagné en visibilité. En effet, le temps d’attention était plus fort durant cette période. Ils ont également été plus créatifs (certains disent que les contraintes aident à la créativité)

Pour en savoir plus : Source 1 – source 2 – source 3

Les influenceurs ont également été des acteurs clefs de cette crise et ont mis en place beaucoup de choses pour aider et sensibiliser :

Pour en savoir plus : Source 1 – source 2

Du point de vue des internautes, globalement les gens ont été plus présents sur les réseaux sociaux. TikTok a multiplié par 4 son nombre d’utilisateurs pendant le confinement. YouTube a gagné 10 points avec 44% en 2020 contre 34% en 2019 et Instagram 8 points avec 34% en 2020 contre 26%

Pour les sites e-commerces, l’adaptation étaient nécessaire également car les principaux achats étaient :

  1. Les produits essentiels (nourriture etc…)
  2. Les produits pour se divertir et s’occuper

Cependant, les produits visibles à l’extérieur (maquillage etc … ont chuté).

Point positif pour les e-commercants, cela a généré une augmentation des ventes en ligne par la suite car les internautes ont pris une habitude.

Il est donc important de noter que pendant le confinement l’influence était un des leviers marketing les plus puissants.

Qu’ont fait certaines marques ?

confinement macron devons nous communiquer influence marketing

Certaines marques ont su s’adapter à cette crise, elles n’ont pas arrêté leur communication mais se sont réorganisées.

Par exemple, Cheerz a créé un nouveau produit. Ils ont également créé une nouvelle page pour prévenir que leur service était toujours opérationnel et qu’il n’y avait aucun danger.

Lalalab aussi s’est réorganisé en proposant un code promo permettant d’envoyer une attention à toutes les personnes qui commandaient sur leur site.

D’autres marques ont également profité du confinement pour offrir leurs services (et potentiellement gagner de nouveaux abonnés post crise)

Source 1 – source 2 

Que recommandons-nous aux annonceurs ?

confinement macron devons nous communiquer influence marketing

Suite à cette petite étude (et nos avis respectifs), voici quelques points importants :

  • Les consommateurs sont déjà « au courant » et connaissent ce qui va se passer. L’effet annonce du covid n’est plus à l’ordre du jour et les consommateurs savent que les marques peuvent et doivent communiquer en ces temps de crises. Nous ne redémarrons pas un confinement sans historique.
  • La période de Noël (Avent, 1er de l’an etc…) est une période importante pour tout le monde et beaucoup s’inquiètent de ne pas pouvoir rejoindre leur famille. Si vous avez une marque sympa, qui peut apporter de la joie, de la bonne humeur ou de l’attention, vous serez probablement une marque bien vue.
  • Globalement les gens dépensent moins en confinement (bars, restaurants, voyages) et c’est donc l’occasion pour eux de prendre du temps pour s’occuper d’eux, de leurs proches mais également pourquoi pas, d’anticiper les cadeaux de Noël ?

Ce qui est certain, c’est que la plupart des gens ne vont pas se priver des cadeaux de Noël, vont aller plus sur les réseaux et vont prendre du temps pour eux.

Nous vous recommandons donc de ne pas arrêter la communication sur cette période si forte (en termes d’image mais aussi de vente). Il est important de noter que dans une campagne d’influence, ce sont les influenceurs qui communiquent et pas la marque directement. L’image de la marque est associé aux valeurs de l’influenceur et la marque a plus de chance d’être vu comme une marque sympa qui améliore la vie des gens avec leurs services, plutôt qu’une marque profitant de la crise pour communiquer (car le message passe par une personne en qui les gens ont confiance).

Bien évidemment cela ne se fera pas automatiquement et nous recommandons :

  1. D’adapter vote discours
  2. De créer du contenu pour rassurer (contenu de marque ou par des influenceurs)

Pour résumer, nous pensons donc que cette période clef ne doit pas être négligée mais retravaillée.

Ensemble, avec solidarité nous pourrons passer cette crise et reprendre tous une vie normale. Nous n’avons pas fait cet article pour dire aux entreprises “profitez de la crise pour vendre plus” mais plutôt “l’économie de notre pays est extrêmement liée à de nombreuses entreprises qui sont également liées à de nombreux emplois. Communiquer en temps de crise n’est pas un crime, c’est de l’adaptation. Et il est nécessaire de le faire avec bienveillance et honnêteté”
Bon courage à tous, bon confinement et bonnes fêtes.

Alexis Pineaud – Fondateur de l’agence Waldo