Depuis quelques semaines, McFly et Carlito, le duo de Youtubeurs aux 6,4 millions d’abonnés font beaucoup parler d’eux, et pour cause.

Le Président Emmanuel Macron met le duo au défi

Si McFly et Carlito acceptent de publier une vidéo rappelant les gestes barrières et que celle-ci atteint 10 millions de vues, Emmanuel Macron s’engage à les inviter à l’Elysée pour tourner une vidéo ensemble.

Le duo accepte de relever le défi et se met d’accord avec le président pour que la vidéo soit un « concours d’anecdote », concept très populaire sur leur chaîne Youtube.

Le clip musical de McFly et Carlito au sujet des gestes barrières sort.
La vidéo atteint 10 millions de vues en seulement 48 heures.
Challenge relevé : le duo va tourner un concours d’anecdote, à l’Elysée, avec Emmanuel Macron.

On se met évidemment à leur place et partageons leur excitation, néanmoins ce défi fait débat et pose de nombreuses questions.

Coup de com’ ou simple rappel des mesures sanitaires ?

Les réseaux sociaux et leur caractère viral sont désormais indispensables pour toucher les jeunes.
Le gouvernement ainsi que notre Président l’ont bien compris et placent internet au cœur de leur communication.

Après Macron sur TikTok puis sur Brut, on observe ces derniers temps, plusieurs partenariats avec des créateurs de contenus, réalisés de façon plus ou moins subtile.

Par exemple, on a d’un côté, TiboInshape qui accompagne les jeunes du SNU (Service National Universel) et de l’autre EnjoyPhoenix, invitée à l’Elysée pour passer la journée avec la secrétaire d’Etat à la transition écologique et solidaire.

Plus récemment encore, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, a débattu au sujet de la crise sanitaire, pesant largement sur la jeune génération, avec 5 créateurs de contenus. Un nouveau format, diffusé en direct de l’Elysée, sur l’application Twitch.

Débat de Gabriel Attal sur Twitch

Ces collaborations consistent clairement à s’affilier à des personnes avec de grosses communautés. Ces derniers apportent de la visibilité et permettent de toucher un public jeune, souvent peu politisé.

Il est donc difficile de penser que la présence du Président de la République dans une vidéo de McFly et Carlito soit un cas isolé, effectué dans l’unique but de rappeler les gestes barrières…

Une collaboration que l’on ne peut pas qualifier d’apolitique

Malgré toute la bienveillance et le désintéressement politique dont le duo fait preuve, le défi lancé par Emmanuel Macron pose même la question de la légalité et remet en cause le respect de la démocratie.

Le problème ne réside pas nécessairement dans la cible touchée, mais plus dans la construction de la stratégie.
Par exemple, Gabriel Attal ne diffuse pas son émission en live sur une chaîne du gouvernement, mais bien sur une chaîne portant son nom.

Dans la vidéo de Mcfly et Carlito, c’est bien Emmanuel Macron, Président, qui fait la demande d’une vidéo sur les gestes barrières. Mais est-ce le président ou le candidat qui se livrera sur ses anecdotes ?

Car même si sur le papier, il s’agit uniquement d’un énième rappel à la responsabilité individuelle, ne perdons pas de vue que nous sommes à 1 an des prochaines élections présidentielles.

Ce fonctionnement donne lieu à une confusion entre “fonction” et “personne” qui soulève en ce moment les réseaux sociaux et contribue à l’affinement de la frontière entre “information gouvernementale” et “communication partisane”.

Emmanuel Macron ainsi que le gouvernement bénéficient d’une équipe d’experts en charge de la communication digitale. Et que l’on soit pour ou contre, nous sommes dans l’obligation d’admettre que ce défi est une idée de génie.

Le Président Macron, grand gagnant de ce défi

Le concours d’anecdote consiste à échanger des histoires personnelles plus ou moins longues et à faire deviner à son adversaire si celles-ci sont vraies, ou fausses.

On y verra donc Emmanuel Macron développer une image de Président (ou candidat) « décontracté ». Il va se confier, rigoler, et on ne connait pas meilleur moyen de rendre quelqu’un sympathique.

Bien que les intérêts du gouvernement soient évidents, il serait pour autant hypocrite d’accabler McFly et Carlito.
On ne va pas se mentir, il s’agit d’une opportunité incroyable de sortir un contenu tant unique, qu’insolite et drôle.

En tout cas, nous avons tous hâte de voir le Président s’accorder à la ligne éditoriale des youtubeurs et de visualiser cette vidéo avec une rencontre pour le moins surprenante.

Si vous souhaitez lire davantage d’analyses sur le milieu de l’influence, rendez-vous sur notre blog.
Vous pourrez par exemple y découvrir comment Léna Situation a réussi à redorer l’image de Jennyfer.